Pourquoi le vélo électrique a t-il tellement la côte ?

Depuis le déconfinement, le vélo électrique est devenu ce moyen de transport qui permet de respecter toutes les règles de distanciation qui sont en vigueur. Beaucoup de franciliens et de parisiens redoutent leur retour dans les transports en commun et toute cette proximité inévitable. Voilà une des raisons pour lesquelles les ventes ne cessent d’augmenter. Un peu partout sur le territoire, essentiellement dans les grandes villes cet engouement est palpable. Tout comme le vélo traditionnel sa version électrique est économique et écologique mais surtout elle permet de parcourir de longues distances sans se fatiguer.

L’engouement pour le vélo électrique

Vélo électrique pliant

Cet élan est surtout visible dans les grandes villes où le vélo quel qui soit a la côte. Mais pourquoi le vélo électrique suscite t-il un tel intérêt ? Tout simplement car il permet de parcourir de bien plus grandes distances, d’emprunter des routes vallonnées etc… sans se fatiguer. En agglomération c’est un modèle particulier qui éveille particulièrement l’intérêt des cyclistes, le vélo électrique pliant. La raison de cet intérêt est sa praticité surtout dans des appartements qui ne possèdent pas d’endroits où ranger les vélos. L’aspect pliant permet donc de l’amener dans son logement et de le ranger dans l’entrée sans trop gêner. Il existe aujourd’hui sur le marché un nombre important de modèles avec leurs propres spécificités. Certains sont plus compacts, d’autres plus légers, plus performants etc… Selon ses besoins le vélo électrique pliant se veut sur-mesure afin de répondre à différentes attentes. Avec un design audacieux comme le vélo électrique pliant Windgoo ou un très bon rapport qualité/prix comme le vélo électrique Hiriyt, pédaler devient simple et branché.

Les avantages et inconvénients du vélo électrique

Le principe du ebike est de pédaler moins sur de plus longues distances. Comment ? Grâce à l’assistance alimentée par une batterie qui donne un sacré coup de boost à son pédalage. Pour les personnes qui souhaitent délaisser les transports en commun voire leur automobile, le vélo électrique offre bien des avantages. Même si la plupart du temps il n’excède pas les 25 km/h malgré tous les efforts fournis, ce qui peut être un inconvénient pour certains, le vélo électrique facilite grandement le pédalage. Dès qu’une pression est exercée sur les pédales, un petit moteur se met en marche et donne un grand coup d’accélération. La sensation sur un vélo électrique est tout simplement phénoménale. Il permet de pédaler que ce soit pour le plaisir ou comme moyen de transport sans arriver fatigué ou en sueur. Pédaler devient si facile et si agréable que la fréquence des balades augmente. Pratique, écologique, économique… le vélo électrique permet donc d’éviter dans les grandes villes les embouteillages, les problèmes de stationnement, d’arriver en nage sur son lieu de travail et permet par conséquent de faire de l’exercice physique quoi qu’il en soit. En ce qui concerne ses inconvénients, son prix reste encore onéreux malgré les efforts de certaines marques. Le poids peut également être un frein (pas d’ascenseur dans un immeuble) et bien sûr la batterie qui doit être rechargée régulièrement. Tirer une remorque est aussi très énergivore.

Comment s’entretient un vélo électrique ?

Kit entretien vélo

Pas forcément plus qu’un vélo ordinaire c’est à dire le nettoyer lorsqu’il est sale avec éventuellement un kit de nettoyage pour vélo. Quelques brosses adaptées pour désincruster dans les moindres recoins la saleté, un chiffon doux, une brosse et un racleur etc…  Ce qui le diffère d’un vélo standard est sa batterie et c’est elle qui demande une attention particulière comme charger la batterie lorsque cela est nécessaire, stocker le vélo à température ambiante voire même dans une housse lorsque l’utilisation se fait rare.

De nouvelles alternatives électriques

Gyropode

Aujourd’hui l’électrique a le vent en poupe. Autre solution efficace pour se déplacer dans les grandes villes le gyropode ou encore appelé « Segway ». Hyper tendance il est également pratique et écologique. Monoplace et de station debout, le gyropode est muni de deux roues, d’un système de stabilisation et d’un manche qui permet la conduite et le maintien. De plus en plus visible dans les centres urbains, il permet de se déplacer sur la route et les trottoirs. D’autres alternatives sont proposées comme le e-roue un monocycle léger et compact qui s’utilise sans les mains, le mono-gyroskate un hybride entre le skate et le e-roue, les skates électriques, les trottinettes électriques etc…

Laissez un commentaire