Magazine

Comment protéger sa maison avec la domotique ?

5 (100%) 2 votes

Locataires et propriétaires cherchent régulièrement un moyen de protéger biens et famille. Dans cette optique, beaucoup de personnes misent sur la domotique. Cette dernière assure non seulement la sécurité de la maison, mais aussi celle de ses occupants. Cet article contient des informations importantes concernant cette solution.

Pour protéger la demeure et les biens

Selon la loi en vigueur depuis mars 2010, il est obligatoire d’installer un détecteur de fumée dans toutes les pièces de vie. Le modèle connecté est à privilégier, car il envoie une notification très tôt en cas de problème, et ce peu importe où le propriétaire de l’habitation se trouve. Celui-ci aura donc le temps d’appeler les pompiers afin d’éviter les dommages majeurs. En parlant de prévention de sinistre, certaines personnes décident de s’équiper d’un système anti-fuite connecté dans leur demeure. Cette solution écarte les risques de surcoûts liés à des dégâts importants sur les installations. Bien que le détecteur de fumée ne soit pas un équipement domotique, de nouveaux modèles connectés sont en mesure de vous envoyer une alerte sur votre smartphone, voir même d’appeler un numéro d’urgence automatiquement !

La domotique en cas de cambriolage

Le cambriolage préoccupe les propriétaires, surtout lorsqu’ils délaissent leur domicile pour de longues périodes. Pour décourager les individus malintentionnés, il est possible de choisir un des équipements connectés permettant de sécuriser une habitation. Parmi la longue liste, on peut citer la caméra de surveillance, les serrures à codes, les détecteurs de mouvements, les alarmes bruyantes, lumineuses, fumigènes, etc.

La grande majorité des assureurs proposent une réduction de tarif pour les maisons dotées d’objets connectés.

Pour protéger les occupants

À part la sécurisation de la maison et des biens, la domotique permet de protéger les membres de la famille des chutes. Dans la pratique, il est judicieux d’installer un détecteur de mouvement sur les barrières. Le but étant de recevoir une notification dans le cas où un enfant grimpe sur ces dernières. Par ailleurs, il est possible de limiter les déplacements des seniors avec un robot donnant l’occasion de commander différents objets (télévision, chauffage…).

Le coussin connecté représente aussi une solution pour réduire les risques de chutes chez les personnes âgées.

La domotique pour mesurer la qualité de l’air

Pour rester en très bonne santé, il importe de respirer de l’air sans dioxyde de carbone, un composant inodore et nocif. Pour ce faire, certains individus installent un équipement connecté doté de capteurs. Celui-ci évalue d’une manière constante la qualité de l’air qui circule dans la maison. Il émet un signal dans le cas où le taux de toxine dépasse le seuil défini. Il permet donc aux occupants de la demeure de ne pas s’exposer aux gaz susceptibles de nuire à leur santé. À noter que certaines propriétaires décident même d’investir dans un purificateur d’air connecté.

Évidemment, il est indispensable de bien choisir les équipements à installer dans la maison afin d’obtenir une totale satisfaction. Concrètement, il est astucieux de miser sur les produits issus des grandes marques.

Laissez un commentaire