Petit électroménager

Fin de série en électroménager : un bon plan ?

fin de série électroménager
Rédigé par Carine

Lorsqu’un fabricant décide d’arrêter la fabrication d’un appareil électroménager, il met en vente les dernières unités qu’il a en sa possession jusqu’à l’épuisement total de son stock. Ces derniers produits sont considérés comme une fin de série. Pour les liquider au plus vite, les vendeurs offrent le plus souvent une remise pouvant aller jusqu’à 50% lors de leur achat mais ce n’est pas une obligation. Les acquérir serait-il vraiment un bon plan ? Vous trouverez la réponse à votre question dans ce guide.

Electroménager en fin de série : un achat judicieux

Acheter un électroménager en fin de série est une bonne affaire pour plusieurs raisons.

Appareil en bon état de marche

Que ce soit un lave-linge, un four encastrable, un réfrigérateur, une plaque de cuisson, un micro-onde, un lave-vaisselle ou une hotte aspirante, les appareils électroménagers que les fabricants mettent en fin de série sont neufs et donc en bon état de marche.

Ils n’ont jamais servi pour des démonstrations, n’ont pas été exposés dans les vitrines des magasins ou testé par les utilisateurs. Ils sont encore bien au chaud dans leur emballage d’origine et n’ont pas encore été sortis de leur boite. En quelques sortes, ce sont les invendus d’un appareil électroménager fabriqué en série et qui ne sera plus réédité pour diverses raisons : pièces devenus introuvables sur le marché, coût de production élevé, manque de main d’œuvre, baisse de la demande, sortie prochaine d’un modèle plus performant, etc.

Leur prix imbattable

Même si cette fin de série d’électroménager est neuve, le fabricant la vend à des prix défiant toute concurrence. En effet, il a besoin d’écouler les produits encore en sa possession afin de ne pas encombrer son magasin de stockage d’une part. Et d’autre part, ces appareils risquent de lui rester sur le bras si jamais il décide de sortir un modèle de nouvelle génération. La remise accordée sur ce type de produit varie de 20% à 50% la plupart du temps.

Facile à trouver

Les fabricants décident le plus souvent de dédier des rayons, des magasins ou des e-boutiques spécifiques à leur fin de série pour marquer la différence. Les appareils électroménagers qu’ils placent dans cette catégorie y sont listés et toutes leurs spécificités sont visibles en quelques clics : année de fabrication, dimensions, poids, capacité, fonctionnalités, classe énergétique, consommation, garantie, puissance, accessoires, etc.

Les points faibles des électroménagers en fin de série

Plus de pièces de rechange

Comme ce sont des appareils électroménagers qui ne seront plus manufacturés dans le futur, il est possible que vous ayez surement du mal à leur trouver des pièces détachées au cas où ils tomberaient en panne. Si un élément clé serait endommagé, c’est la fin de vie de votre réfrigérateur ou de votre lave-vaisselle par exemple. Le service après-vente pourrait aussi laisser à désirer puisque les techniciens sont passés aux modèles récents.

Modèle non adapté

Les appareils électroménagers en fin de série pourraient ne pas convenir à votre situation personnelle : encombrants, énergivores, trop petits par rapport au nombre d’utilisateurs, etc. Et pourtant, vous risquez de tomber dans ce piège étant donné leur prix cassé.

Comment optimiser l’achat d’un électroménager en fin de série ?

Une fin de série attire toujours beaucoup de monde surtout si le fabricant propose une réduction de prix à la clé. Ci-après quelques conseils pour que cette offre devienne pour vous un bon plan dans le futur.

Acheter un appareil électroménager conforme à vos besoins

Un appareil électroménager peut vous rendre service au quotidien. Il ne se choisit pas au hasard. Vous avez déjà tout ce qu’il vous faut à la maison ? La fin de série n’est peut-être pas pour vous. Si votre réfrigérateur ou votre lave-vaisselle date de plus de 10 ans ? Il est peut-être temps de les remplacer.

Profitez de la fin de série organisée par votre marque préférée pour faire votre acquisition. Déterminez par avance les caractéristiques que vous recherchez dans votre nouvel appareil électroménager puisque vous aurez l’embarras du choix au moment de l’achat. L’idée serait que le modèle que vous allez acquérir correspond vraiment à vos besoins. Son usage sera par conséquent optimisé pour les années à venir.

Bien vérifier les prix et les remises accordées

Contrairement aux idées reçues, les remises ne sont pas systématiques sur les appareils électroménagers en fin de série. C’est le cas lorsque ces derniers ont obtenu beaucoup de succès lors de leur commercialisation et qu’il reste très peu d’unités en stock.

C’est pour cette raison qu’il faut toujours vérifier le pourcentage de remise accordée par le fabricant au moment de l’achat. Vous pourriez avoir l’opportunité d’acheter  un four encastré ou un lave-linge à moitié prix si vous tombez vraiment sur le dernier exemplaire.

S’assurer de l’existence des pièces de rechange

C’est un véritable casse-tête notamment lorsque le fabricant a mis en place une obsolescence programmée sur l’appareil électroménager. Il n’y aura aucun problème majeur durant les 24 mois de garantie. Ce n’est qu’après ce délai, durant les 3 années qui vont suivre en moyenne, que l’une des pièces maitresses risque de tomber en panne.

D’emblée, assurez-vous de leur existence dès le départ même si le modèle ne sera plus reproduit. En outre, choisissez de rallonger le délai de la garantie si le magasin vous le propose quitte à payer un surplus de frais pour ne pas avoir à subir ce désagrément quelques années plus tard.

Laissez un commentaire